Le titre « Maître Restaurateur »

Le Titre de Maître Restaurateur est le seul titre délivré par l’État pour la restauration Française.
Il compte aujourd’hui plus de 3800 Restaurateurs répartis sur la métropole et les départements et territoires d’Outre-mer

Le Maître Restaurateur est un Restaurateur de Métier avec une expérience professionnelle validée, c’est un engagement de cuisine faite dans l’entreprise à partir des meilleurs produits bruts et frais, intégrant les circuits courts. Le titre est attribué par le Préfet après un audit de contrôle.

LES AVANTAGES DU TITRE POUR LE CLIENT

1 – Vous avez l’assurance d’avoir à faire à un restaurateur confirmé, soit par une formation initiale, soit par une expérience reconnue et validée.
C’est déjà, à ce niveau, l’opportunité pour les véritables professionnels de se démarquer de tous ceux qui ne cuisinent pas.

2 – Vous êtes sûr de trouver dans l’entreprise une carte entièrement faite maison, à partir des produits bruts et frais (Fait Maison).
Beaucoup de professionnels sont fiers d’afficher la qualité de leurs produits et leur savoir-faire. Le Titre leur permet de le faire valoir de manière claire et lisible.

3 – C’est un titre d’État, remis officiellement par le Préfet de chaque département, après la constitution d’un dossier complet qui intègre un audit réalisé par un organisme indépendant. Ce titre est une démarche volontaire accessible aux professionnels répondant au cahier des charges.
La charte est contrôlée et validée. Le titre est renouvelé sur le même schéma tous les quatre ans.

Être client d’un Maître Restaurateur aujourd’hui, c’est bénéficier d’une identité officielle, VALIDÉE, RECONNUE et CONTRÔLÉE par l’État.

Qu’est-ce que le fait maison ?

Le fait maison est un signe qui se place devant un plat lorsque ce plat est fabriqué dans l’entreprise à partir de produits crus

Le Titre de Maître Restaurateur garantit que l’ensemble de la carte est faite maison à partir des meilleurs produits frais.

Comment est obtenu le titre ?

Si le restaurateur estime que son établissement correspond au cahier des charges, il demande qu’un audit soit réalisé par un organisme certificateur indépendant. Il présente ensuite son dossier de candidature à la préfecture. Après évaluation et contrôle, le titre de Maître Restaurateur peut alors être délivré par l’État, au travers du préfet du département. Il est attribué pour une durée de 4 ans.