L’impôt à la source chez un Maître Restaurateur

L’heure de vérité pour 25 millions de salariés et de fonctionnaires ainsi que pour les employeurs.

Arrivée du prélèvement à la source au Restaurant Parisien Le Mesturet Maître Restaurateur adhérent à l’AFMR.
Journal télévisé Le 13 heures du 28 janvier 2019.

Depuis ce mois de janvier les feuilles de paie sont diminuées de l’impôt sur le revenu.
C’est aussi l’heure de vérité pour le système fiscal Français. Pour l’instant tout semble se passe correctement.

« Au Mesturet, les 22 salariés permanents sont déjà au courant de ce qu’il vont payer »
Globalement les salariés ne trouvent pas de grand changement car des simulations avaient déjà été faites sur leurs bulletins de salaires en novembre et décembre 2018.
Avec l’avantage de répartir le paiement sur 12 mois au lieu de 10 avec l’ancien système de mensualisation pour les plus forts prélèvements.

« Les salariés sont prêts et en particuliers les plus jeunes »
déclare Alain Fontaine propriétaire de l’établissement, car « Là ils vont pouvoir visualiser ce que représente l’impôt qui était souvent géré par leurs parents ».

Pour le moment, personne n’a constaté d’erreur mais il faudra certainement quelques mois pour que le prélèvement à la source passe dans les habitudes de chacun.

Alain Fontaine est Maître Restaurateur Adhérent à l’AFMR.

LE MESTURET : 77 rue Richelieu, 75002 Paris
Situez-le sur la Carte des Maîtres Restaurateurs ICI


Retrouvez le replay de l’émission : TF1

Contactez l'AFMR